30 mars 2013

La Passion selon St Jean. Le discours du Président.

Discours Concert de la Passion, Vendredi Saint 29/03/2013.

Chers amis,

Je vous remercie d'avoir bravé les conditions climatiques d'un "printemps en hiver" pour assister à cette représentation de la passion selon Saint Jean de Jean Sébastien Bach. Notre chef Margaret est très exigeante et je ne vous cache pas que, après nos récents concerts, tous des très grands succès, mettre en chantier aussi vite une œuvre aussi difficile a constitué un véritable défi pour notre chœur qui, rappelons le, est constitué d'amateurs éclairés et passionnés mais n'est pas professionnel. Si Margaret pousse son chœur avec autant de force, c'est évidemment aussi un gage de confiance de sa part, nous ne sommes pas peu fiers de réussir à chaque fois ces gageures proches de l'impossible rêve de Jacques Brel. En plus en ces périodes perturbées où l'on n'ose même plus respecter, ne fut-ce que folkloriquement, les grandes fêtes du calendrier chrétien, Pâques devenant le "printemps" et Noël l'"hiver", il nous importait de chanter cette passion le vendredi saint. On peut nous critiquer pour ce jusqu'auboutisme têtu mais nous tenons bon envers et contre tout par respect des traditions ancestrales dont nous sommes fiers d'assumer la pérennité. Nous continuons cependant à affirmer que notre chœur est indépendant de toutes tendances philosophiques ou religieuses, mais depuis toujours, il faut bien reconnaître que c'est dans ce répertoire plus religieux que laïque que nous trouvons notre bonheur parfait, sachant que pour nous, il ne s'agit que de symbolisme, de musique, d'art et de poésie. Je tiens aussi à rappeler que ce concert est produit d'une manière tout à fait autonome par notre association tenant comme à la prunelle de ses yeux à son indépendance. Merci donc à nos mécènes, à la ville de Verviers dont nous obtenons encore le soutien, ne fut ce que logistique, à la province de Liège et surtout à vous, notre fidèle public sans lequel nous n'existons pas!

Je vous souhaite beaucoup de plaisir en vivant cette "passion" dont on connaît les drames sacralisés mais que Bach à théâtralisé pour la raconter comme une histoire humaine, celle d'un homme portant jusqu'à l'extrême l'amour qu'il a eu pour ses pauvres frères humains.

Raymond Collignon.

Posté par Dom T à 13:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


01 février 2013

Emul' Info

émul2 Raymond Delhaye

(Photo Raymond Delhaye)

 

Emul'info janvier 2013

EDITORIAL

Nous avions pris l’habitude d’éditer un «EMUL'INFO» régulièrement, à la fois pour tenir nos membres au courant de nos activités et pour divulguer vers un public plus large nos programmes, nos envies, nos ambitions…

A la longue cette publication s’était faite de plus en plus rare car son responsable avait d’autres chats à fouetter au sein de notre association.

Léon Graffart, notre trésorier portait en effet de nombreuses casquettes et, paradoxalement, c’est à l’occasion d’un petit séisme dans notre comité, que nous avons décidé de redistribuer les rôles pour alléger la tâche de certains et alourdir celle d’autres.

Notre secrétaire Louis Beauve, après de nombreuses années de bons et loyaux services, a en effet décidé de jeter le gant tout en restant dans le chœur un de nos bons ténors très actif. 

Personne, malgré nos appels, n’ayant à ce jour présenté sa candidature pour le remplacer à ce poste essentiel, dans un but d’efficacité maximale et dans l’urgence, nous avons décidé de «splitter» les activités du secrétariat en les attribuant à plusieurs personnes membres de l'Émulation mais ne faisant pas nécessairement partie du comité.

Ainsi Liette Collignon, mon épouse a accepté de gérer le secrétariat courant, contacts extérieurs etc,
Julian Todd sera responsable de toutes les communications extérieures se rapportant à l’organisation des concerts et aux relations pratiques avec la ville de Verviers( podiums, mise en place, etc…) il s’occupera aussi des contacts avec la commission européenne car nous avons des projets à ce niveau
(Ces deux personnes ne feront pas partie officiellement du comité. )

Léon Graffart en plus des finances sera responsable du secrétariat interne au comité, de la rédaction des rapports, du compte-rendu à l’assemblée générale,
Guy Lamboray s’occupera des relations médiatiques, conférences de presse etc,
Le Président continuera à gérer les relations publiques et ajoutera à cette multifonction celle de rédacteur principal de ce journal.
Ces trois derniers amis resteront évidemment membres du comité.

Ainsi, les tâches principales du secrétariat seront désormais assumées par cinq personnes dont deux extérieures au conseil d’administration. Au moins provisoirement, nous pensons que notre société royale pourra ainsi continuer son chemin avec efficacité.

Ceci étant dit, l’appel aux membres reste lancé et toute candidature à un poste à responsabilités sera fortement appréciée!

Nous pensons aussi et nous le démontrons, qu’il ne faut pas nécessairement faire partie du comité directeur pour être actifs au sein d’une société.
Je pense en particulier à Simone, Dany, Liette, Gigi, Dominique, Michèle, Madeleine, Josiane, Julian etc, qui se démènent incroyablement pour notre société. Merci à ces travailleurs de l’ombre d’une redoutable efficacité !

J’espère aussi que quelques «plumes» se révèleront parmi vous et que je ne serai pas dans l’avenir «l’écrivain solitaire de l’Emulinfo», car, si c’était le cas, je risque aussi de me lasser rapidement…

Bienvenue donc à tous les articles, tous les coups de gueules, toutes les tribunes libres, que pourront bientôt contenir ces modestes pages (et ce blog) dans lesquels battra ainsi avec ardeur le cœur du chœur !

Raymond Collignon. Président.

 

Posté par Dom T à 16:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 décembre 2012

"Messiah" : Hallelujah... et le discours du Président.

Messiah de Haendel
Concert du 02/12/2012.

Concert Ste Julienne 12

Discours du Président.

"Messiah"
chef d’œuvre du genre oratorio, le programme que nous avons édité vous en parle de manière détaillée.

Créé à Dublin en 1742 à Pâques mais joué maintenant traditionnellement pendant le temps de l’avent surtout dans les pays anglo–saxon, tradition respectée par Margaret Scott, qui porte bien son nom.

C’est une œuvre dramatique, proche de l’opéra, inspirée de l’ancien et du nouveau testament.

Félicitation au chœur ! Courage, volonté, opiniâtreté sont nécessaires pour aboutir au résultat de ce jour que, je crois, vous allez apprécier. Il y a déjà trois ans quand nous avons demandé à Margaret de nous diriger, nous savions qu’elle avait du caractère, mais maintenant que nous la connaissons mieux, nous pouvons dire qu’elle a plus que cela: du charisme ! « Main de fer dans un gant de velours » est une expression réaliste qui lui convient parfaitement, elle l’écossaise portant haut la réputation de son peuple mais aussi injectant dans notre cité ce sang neuf qui fait, qu’au cœur de l’Europe, Verviers, reprend pas à pas son ancienne vigueur.
Nous sommes en tous cas fiers, l’Emulation, ses choristes, l’orchestre de Monsieur Arias, les solistes tous réunis aujourd’hui pour cet unique concert, de participer à notre manière à ce renouveau qui ne peut que nous aider à bâtir un avenir meilleur, non seulement matériel mais aussi spirituel car on peut croire que notre monde, particulièrement celui du futur que nous sommes en train de mettre en place, sans l’esprit, le respect des traditions, la culture, ne sera qu’un triste ersatz de ce que nous souhaitons qu’il soit !

Rappelons aussi que, au cœur de Verviers dans notre local du la place du martyr, nous reproduirons des morceaux de cette œuvre en version accompagnement piano lors des surprenants concerts du « mardi –mini-midi » du 18 décembre que nous organisons en étroite collaboration avec la ville de Verviers ! Belle expérience aussi que ces merveilleux petits concerts que je vous invite à ne pas rater puisque nous les reproduirons encore au moins trois fois les troisièmes mardi du mois en 2013.

Raymond Collignon.

Président de l'Emulation.